Dilepix

Réussir son stage chez Dilepix en 10 étapes

Photo de
Aurelie Busnel 18 mars 2021

Réussir son stage, c'est mettre un pied dans la vie active avec plus de confiance.

Chez Dilepix, nous accordons une importance particulière à l'accueil des nouveaux collaborateurs. Qu'ils soient stagiaires agronomes ou ingénieurs R&D, pas de différence ! L'important est que le salarié se sente bien dans son nouvel environnement de travail.

L'accueil d'un.e stagiaire n'est donc pas pris à la légère !

Parce qu'ils assureront la relève, nous capitalisons sur l'avenir en donnant de l'importance à la transmission des savoirs.

Notre objectif : garder nos stagiaires et alternants le plus longtemps possible.

Nous vous partageons les 10 étapes que nous appliquons pour la réussite d'un stage.

 

 

#1 Une bonne intégration

Stagiaire ou non, tout le monde est logé à la même enseigne ! Pour l'arrivée d'un nouveau collaborateur, toute l'équipe se rend disponible pour l'accueillir dans les meilleures conditions.

La première semaine de prise de poste est donc réservée à une immersion dans l'univers de Dilepix :

 

  • Présentation de toute l'équipe lors de notre réunion hebdo

Les objectifs ? Présenter l'entreprise dans son ensemble, rassembler les pièces du puzzle et diffuser la vision globale.

De cette manière, le/la stagiaire sait exactement où il/elle se positionne, qui sont ses interlocuteurs et les futurs impacts de son travail sur l'entreprise.

 

reunion-equipe-masque-Dilepix

 

  • S'imprégner de la culture "Dilepix"

Cette première semaine d'onboarding est évidemment l'occasion d'expliquer les règles de savoir-être, de fixer le cadre et les marges de manœuvre…

… mais aussi les temps forts de l'entreprise à l'intérieur et à l'extérieur des bureaux. Groupes de sport, team building, séminaires, challenges, afterwork… L'idée est de créer des situations qui permettent de mieux se connaître.

 

  • Échange avec le tuteur de stage

Ce rendez-vous indispensable permet de :

    • Rappeler les missions confiées au stagiaire
    • Remettre le pack de bienvenue
    • Remettre le matériel et expliquer le fonctionnement des process de production.

 

  • RDV one-to-one organisés toute la semaine

Mettre un visage sur une mission et intégrer tout ce flux d'information n'est pas chose aisée. Pour simplifier ce processus, des rendez-vous one-to-one sont organisés tout au long de l'onboarding du/de la stagiaire. Chacun des collaborateurs explique simplement et avec pédagogie son rôle et ses missions.

 

Une fois encore, l'idée est de permettre au nouvel arrivant de trouver sa place en ayant une vision plus claire de nos métiers.

 

 

#2 Bilan à mi-parcours


Après plusieurs semaines de poste, un bilan de mi-parcours est organisé avec le tuteur. Ce moment est l'occasion de se poser, prendre de la hauteur et échanger librement sur la période écoulée et celle à venir.

Points évoqués lors de cet échange convivial :

  • Les réussites et les difficultés dans la réalisation des missions. (Le cas échéant, les moyens pour les résoudre).
  • Les attentes du/de la stagiaire
  • Sa place dans l'équipe
  • Ses recommandations…

Ce point est également le moment idéal pour partager le rapport d’étonnement. Dans ce document, le/la stagiaire  exposera ce qui l'a surpris (positivement et négativement) et ce qui pourrait être amélioré.

 

 

#3 Considération et respect mutuel


La transparence est une valeur forte de Dilepix. Stagiaire ou non, chaque collaborateur bénéficie du même niveau d'information.

Néanmoins, certaines informations stratégiques ne doivent pas être divulguées, il est donc primordial de travailler dans un climat de confiance réciproque.

 

 

#4 De bons outils de travail


C'est avec de bons outils que l'on fait du bon travail ! Chaque nouveau collaborateur se voit remettre du matériel de qualité pour lui permettre de travailler dans de bonnes conditions. Ce matériel est adapté au travail en présentiel ou en distanciel.

 

 

#5 Un rythme de travail flexible


Nous pratiquons le flexwork, ce qui signifie que chaque collaborateur est libre d'organiser son temps. Certains préféreront aménager leurs horaires pour éviter les heures de pointe dans les transports, d'autres préféreront se concentrer au calme à leur domicile.

Ces conditions de travail confortables sont accessibles à tous ! Il est cependant demandé au collaborateur de tenir à jour un planning indiquant son rythme de travail.

 

télétravail-Matthieu-Dilepix

Matthieu en pleine séance de télétravail

 

#6 Des missions qui ont du sens


En formant nos alternants et stagiaires, et en tenant évidemment compte de notre développement, nous espérons poursuivre notre collaboration à l'issue de leur mission.

Nous avons à cœur de les accompagner dans leur montée en compétence. C'est pour cette raison que nous leur confions des missions en adéquation avec leur formation et qui seront valorisées pour l'activité de Dilepix.

 

 

#7 Des points d'étapes réguliers


Afin d'accompagner efficacement le/la stagiaire dans la réussite de ses missions, des points d'étapes réguliers sont organisés avec son tuteur. Ces moments d'échanges sont propices à répondre aux interrogations, rappeler le cap et conforter le/la stagiaire dans ses choix.

Sous l'œil bienveillant du responsable hiérarchique, les missions confiées seront progressivement plus responsabilisantes et laisseront place à plus d'initiative.

 

 

#8 Communiquer


La réussite d'un projet passe aussi par une communication fluide, un respect et une confiance mutuelle entre tuteur et stagiaire. Le tuteur doit accompagner le/la stagiaire en lui transmettant ses savoirs, en l'écoutant et en facilitant son travail.

Que le/la stagiaire travaille depuis son domicile ou dans les bureaux, son tuteur garde un œil sur lui/elle et se rend disponible grâce à nos nombreux outils de communication.

 

 

#9 Des missions adaptées et programmées


Nous ne faisons pas partie de ces entreprises qui recrutent des stagiaires à tour de bras. Lorsque nous proposons des offres de stages, elles sont programmées dans le cadre du plan de recrutement et le périmètre des missions est clairement défini à l'avance.

Si nous recrutons des stagiaires, c'est qu'il y a de vraies missions adaptées au niveau d'étude du candidat.

 

 

#10 Un tuteur engagé


Pour accueillir un/une stagiaire, le tuteur doit s'assurer d'avoir le temps et la disponibilité suffisante pour l'encadrer dans des conditions optimales.

Pour des questions de management, nous ne sommes pas favorables à ce qu'un tuteur accueille plus de 2 stagiaires qui débuteraient à la même période.

 


Vous l'aurez compris, le recrutement d'un/une stagiaire est pris au sérieux et nous mettons tout en œuvre pour que cette collaboration soit une réussite tant pour le/la stagiaire que pour Dilepix.

Parce que ce sont les principaux concernés qui en parlent le mieux, retrouvez le portrait de Théo - ingénieur agronome qui nous a accompagné pendant 6 mois lors de son stage de césure.

Ses missions qu'il a su relever avec talent : réaliser une étude sur la surveillance automatisée en élevage bovin lait.

 

TeamViz - Portrait de la team - Théo

 

 

 

Photo de

Articles de Aurelie Busnel

Marketing & communication manager, Aurélie évolue depuis de nombreuses années dans le secteur agricole, en particulier celui de l’élevage bovin. Sa vision globale, ses connaissances terrain et sa maîtrise des techniques d’Inbound marketing lui fournissent les armes nécessaires pour faire rayonner Dilepix au rang des startups reconnues et expertes en intelligence artificielle.

En savoir plus

Découvrir les possibilités en Intelligence Artificielle & vision par ordinateur

J'ai un projet

D'autres articles sur le sujet

Apprentissage supervisé : les caméras détectent...

La puissance des réseaux sociaux est souvent utilisée pour défendre des causes. On y dénonce publiquement, à tort ou à...

La différence entre IA, Deep Learning, Machine...

L’agriculture vit une profonde transformation. Ce bouleversement implique notamment d’intégrer de plus en plus les nouvelles...